Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail

 

Dans le cadre de notre cycle de conférences et visites culturelles 2019, l’Amicale des Retraités CNP Assurances vous propose une visite 

« Vasarely, le partage des formes »   au Centre Georges Pompidou

 Jeudi 21 Mars  2019 à 14h00

 

Rendez-vous à 13h45 à l’extérieur du Centre G . Pompidou, devant la file  « Accès prioritaire », place G. Pompidou, Paris IVe.

Métro : ligne 1 ou 11 station Hôtel de ville                                                           

La visite sera commentée par notre conférenciere Anne Amiot Defontaine et une collation vous sera proposée après cette visite pour un moment de convialité .

Il reste encore des places !!!  

N'oubliez pas de mettre en copie : Madame Bouchou Liliane -  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.                                              

En cas de désistement de dernière minute, merci de bien vouloir nous prévenir au 06 62 15 26 70

Bien amicalement

Pour la Commission Loisirs et Culture

La secrétaire de l'Amicale des Retraités CNP Assurances

Simone Hourman-Badart

Mobile 06 62 15 26 70



 

LES ASSOCIATIONS PARTENAIRES DE L’UNION-ATRIUM PROPOSENT UNE VISITE EN OCCITANIE LE 15 JUIN 2019

PRINCIPE DE LA RENCONTRE.

L’Union-Atrium organise le 15 juin une rencontre en Occitanie alliant le tourisme, la culture et pour certains la réminiscence de leur activité professionnelle. En effet nous débuterons cette journée par une visite de la Ville moyenâgeuse de Pézenas. Puis après un repas pris en commun, ponctué d’interventions techniques, nous serons accueillies par la municipalité de Balaruc pour la visite de la première ville thermale de France. Le Maire de cette collectivité abordera, entre-autre, les problèmes rencontrés par la saisonnalité de l’activité thermale.  le problème est de connaître les « leviers pour améliorer l’organisation communale et l’emploi.

Cette rencontre est ouverte à l’ensemble des adhérents des associations partenaires de l’Union-Atrium ainsi qu’à l’ensemble de nos amis (es) du Groupe de la Banque des territoires et de ses filiales et aux adhérents de l’IPSEC

 

PROGRAMME

9h00 RENDEZ VOUS A PEZENAS

Promenade commentée par un guide dans la vieille ville de Pézenas

Pézenas est une ville chargée d’histoire comme en témoigne son centre historique, écrin de demeures de la fin du Moyen Age et de nombreux hôtels particuliers des XVIIème et XVIIIème siècles. 

Dès 1262, Pézenas s’affirme lorsqu’elle entre dans le domaine royal, au lendemain de la croisade contre les Albigeois, comme un lieu de foires jusqu’au milieu du XIXème siècle. Les Gouverneurs de la province du Languedoc, font de Pézenas leur capitale. Les États Généraux -assemblée itinérante qui vote l’impôt au roi et supervise l’administration des diocèses- siègent fréquemment à Pézenas et attirent une société qui construit de beaux hôtels particuliers et des maisons des champs, véritables petits châteaux.

Jean Baptiste Poquelin dit Molière, et ses compagnons de l’Illustre Théâtre, nouent avec la gloire. 

De 1653 à 1657, Molière et ses amis régalent de farces le Prince et ses amis. 

Au milieu du XIXème siècle, alors que Pézenas est à son apogée, son éloignement de la voie ferrée signe le début de son déclin. Ce fut une bénédiction déguisée, puisque cet éloignement a permis à la ville de préserver un patrimoine historique et architectural exceptionnel. Son centre historique, et notamment sa première enceinte, a été un des premiers secteurs sauvegardés par la loi Malraux en 1965. 

Durant notre promenade à travers les ruelles on admirera de nombreuses maisons datant du 16e au 18 e siècle, y compris l'Hôtel Jacques Cœur, l'Hôtel Carion de Nizas et l'Hôtel de Lacoste parmi ceux à d'un intérêt particulier. Il y a aussi un ghetto juif bien conservé 

Le monument religieux le plus important est l'église Collégiale de Saint-Jean du 18ème siècle et surtout visité pour le trésor important qu'il contient. 

12h45 REPAS A BALARUC

14h30 RENCONTRE TECHNIQUE

LA BANQUE DES TERRITOIRES EN OCCITANIE (sous réserve).

Avec ses 66 collaborateurs, la direction régionale Occitanie de la Banque des Territoires a octroyé en 2017 près de 1,35 Md€ de prêts, dont 230 M€ aux collectivités locales et 1,1 Md€ au secteur de l’habitat social, générant la construction de plus de 10 000 logements sociaux neufs et la réhabilitation de plus de 28 200 logements sociaux. La Banque des Territoires a aussi investi 40 M€ de fonds propres dans des projets structurants sur l’ensemble du territoire régional qui ont généré 152 M€ d’investissements.

Avec CDC Habitat et la SCET, ce sont au total près de 250 personnes qui proposent les offres de la Banque des Territoires aux clients de l’Occitanie.

 

L’IPSEC

Thermalisme : Espace de santé ou espace de bien-être ? Les conditions de prise en charge face à l’évolution actuelle des systèmes de santé. 

Exposé de Marc Pépi ancien Président de la Ste GESTHER (la SCET était actionnaire de GESTHER). Thermalisme espace de santé ou espace de bien-être ?

Rhumatisme, asthme, troubles digestifs, maladie de peau... les cures thermales, remboursées à 65 % par la Sécurité sociale, sont indiquées pour traiter une douzaine de pathologies. Chaque année, plus de 530 000 curistes réalisent des soins dans l'une des 89 stations de l'Hexagone. Mais quels sont les bienfaits réels de cette médecine naturelle ? 

Avec 100 000 emplois, le secteur du thermalisme représente également un puissant lobby.

15h30 VISITE DE LA STATION THERMALE DE BALARUC LES BAINS ET DE SON ETABLISSEMENT DE SOINS

Visite commentée de la première et la plus moderne des stations thermales françaises


C'est la première station thermale de France qui accueille environ 52 000 curistes par année. Les eaux de Balaruc étaient connues dans l'antiquité. À cette époque elle était déjà consacrée au thermalisme. Les fouilles ont révélé la cité antique qui couvrait une dizaine d'hectares. 

Depuis le 1er janvier 2012, les Thermes de Balaruc-les-Bains, anciennement gérés en régie municipale à autonomie financière, sont gérés par la Société Publique Locale d'Exploitation des Thermes de Balaruc-les-Bains (SPLETH).

La SPL a trois actionnaires publics : la Mairie de Balaruc-les-Bains (85% du capital), Thau Agglo (14%) et le Conseil Général (1%). Cette société anonyme à capitaux publics a pour objectif la gestion et l'exploitation des Thermes et de toutes activités accessoires, annexes ou complémentaires. La SPLETH est la première SPL en France à être créée pour gérer une activité thermale. 

Le 19 février 2015, le nouvel établissement thermal est inauguré. L’ouverture officielle est le 2 mars 2015. Les nouveaux Thermes regroupent sur 16 000 m² cinq bassins de soins collectifs en rhumatologie et phlébologie, des secteurs de soins d'hydrothérapie indépendants dont 4 dédiés à l’application de boue thermale, soin réputé de la station thermale. Le nouveau bâtiment est également doté d’un espace santé dédié à l'éducation thérapeutique et à la promotion de la santé.

L’évolution de l'offre de soins permet également de diversifier la prise en charge autour de la lombalgie chronique, l'insuffisance veineuse chronique et les pathologies veineuses, ainsi que les soins à destination des sportifs de haut niveau et les cures thermales libres.

 

17h00 RENCONTRE AVEC LE MAIRE DE BALARUC

  1. Gérard Canovas, Maire et Président de la SPL nous présente les problèmes de gestion d’une commune à population fluctuante

ELEMENTS ORGANISATIONELS.

 

Coût   42 €  par personne

Journée Union-Atrium Occitanie

15 juin 2019

KM

Contenu

       

Jour

Heure

Ville

Lieu

Samedi 15 juin 2019

9h00

Pézenas

Parking

 

Parking de la Place du 14 juillet 

9h15-11h00

Cœur historique

 

Visite guidée par conférencier agréé. Départ de l'Office de Tourisme

11h15-12h00

Café "Le Molière"

 

Apéritif-causerie : la problématique urbaine de Pézenas (secteur sauvegardé etc.)

12h00-12h45

Déplacement

Pézenas-Balaruc

34

Avec les véhicules personnels

12h45

Balaruc-les-Bains

Belambra

 

Parking du Club Belambra

12h45-14h30

Restaurant Belambra

 

Déjeuner-buffets : Entrée+ Plat chaud+ Dessert+ vin+ café

14h30-15h30

Salle de réunion Belambra

 

Les interventions de la Banque des territoires en Occitanie (sous réserve)

 

Exposé sur le thermalisme aujourd'hui : l'évolution de l'offre des stations, la Sécurité sociale etc.

 

Exposé de l’IPSEC. Thermalisme et complémentaire santé devant les futures évolutions du système de santé

15h30-17h00

Thermes

 

Visite commentée de la première et la plus moderne des stations thermales françaises

17h00

Salle du conseil en Mairie

 

Rencontre avec M. Gérard Canovas, Maire et Président de la SPL

           

Pézenas se situe à 1/2 heure de Béziers (par A75, sortie 31) 50 mn de Montpellier (A9 sortie Agde ou A75, sortie 31), 1h30 de Nîmes (A9 sortie Agde) 1h 15 de Perpignan, 2h00 de Toulouse

Balaruc se situe à 1/4 heure de Sète, 30 mn de Montpellier (A9 sortie Sète), 1h00 de Nîmes (A9 sortie Sète) 1h 30 de Perpignan (A9, sortie Sète), 2h30 de Toulouse (A61 puis A9, sortie Sète)

Pour les participants souhaitant passer une ou deux nuit(s) sur place, possibilité de réservation d'une chambre d'hôtel (nous pourrons nous en charger).

           

Sites Internet sur : 

 

 

   

Pézenas: www.pezenas-tourisme.fr

 

   

Belambra :

www. Belambra.fr

 

   

Balaruc : www.balaruc-les-bains.com

 

   

Thermes de Balaruc-les-Bains : www.thermesbalaruclesbains.com

   

 

Budget 1 jour par personne pour un groupe de 20-25 personnes

Guide conférencier

     7 €

Déjeuner

   35 €

 

 

 

 

Total

   42 €

 

------------

   
     


RESERVATION « UNE VISITE EN OCCITANIE »

LE 15 JUIN 2019

Pour que nous puissions dès à présent procéder aux réservations auprès  des prestataires merci  de nous faire parvenir, par un message électronique  sur la messagerie de l’UNION-ATRIUM, votre attention de participer  à cette rencontre 

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Renseignement complémentaire : Marc Pépi  07 70 68 62 59

 

NOM                                                  ………………………………………..

PRENOM                                            ………………………………………..

COORDONNEES POSTALES                ………………………………………..

COORDONNEES INFORMATIQUES    ……………..  @ …………………..

NUMERO DE TELEPHONE                  ………………………………………..              

NOMBRE DE PARTICIPANT                …………………  …personne (s)

 

Faire parvenir votre participation aux frais ( 42,00 € x   personne) au trésorier de l’UNION-ATRIUM  Monsieur André Gambrelle  67, Boulevard Richard-Lenoir 75 011 Paris ( chèque libellé au nom de l’UNION-ATRIUM).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les groupes de travail de la COFHUAT

Chers amis,

Comme je l'ai dit l à l'occasion de la sortie de notre livre, je pense que les travaux que nous réaliserons au cours de l'année 2019 peuvent s'appuyer sur les articles contenus dans le livre en approfondissant ce qui n'est qu'évoqué

Pour préparer notre prochaine rencontre  vous trouverez, ci-joint, une courte note qui évoque les groupes de travail à constituer.

Notre objectif doit être, me semble-t-il, d'apporter aux pouvoirs publics des éléments bien étayés au moment où, de toutes parts, vont se multiplier de position manquant parfois de cohérence

Merci et bien amicalement‍

 

François LEBLOND

Président

 

Travaux de la Cofhuat 2019 à partir du livre sur les initiatives

Le livre met en tête des préoccupations de la Cofhuat, la question du logement  au cours des prochaines années en zones tendues, il  soutient le renouvellement des idées sur l’urbanisme  et exprime enfin  l’aspiration de toutes les  parties du territoire à plus de développement.  A partir de ces objectifs, les groupes de travail de la Cofhuat pourraient être les suivants

1/ L’analyse des 25 mesures proposées par Nexity pour accélérer le rythme de la construction sociale dans les zones tendues : premier groupe de travail avec un élargissement du nombre de parties prenantes à des organismes qui n’étaient pas jusqu’ici  membres de la Cofhuat, présence d’Alain Lecomte

2/ la construction doit intégrer les objectifs de développement durable mais insister sur les coûts à ne pas dépasser pour répondre au besoin de construire, deuxième groupe de travail avec Schneider Electric mais aussi les autres acteurs à préciser, notamment la CDC sur la question du foncier.

3/ L’urbanisme dans lequel ces opérations interviennent doit s’inspirer des bonnes pratiques, exemples pris dans le texte du livre avec  Lyon, travaux de Bernard Aubert comme de Geneviève Baty. Il doit respecter  les textes divers protecteurs de l’environnement

4/ Certains quartiers n’ont pas seulement des problèmes d’urbanisme, c’est  l’équilibre social qui est en cause. Il faut qu’ils bénéficient de toute une série d’actions, exemples donnés dans le livre à compléter par la recherche d’autres initiatives venant de collectivités locales comme du secteur privé

5/ L’isolement de certaines parties du territoire doit être combattu : banlieues lointaines avec les propositions de l’ASFA, du C2DI, de l’analyse des préoccupations des villes moyennes, importance du très haut débit et de ses usages. Christophe Boutin, délégué général de l’ASFA , a présenté dans le livre les progrès qu’on peut attendre dans les banlieues des villes, de techniques nouvelles mises au point par les services des sociétés autoroutières. La Cofhuat s’efforcera de diffuser ces pratiques.

6/ la valorisation d’initiatives prises par les régions dans le domaine économique pour un retour à l’emploi, exemple des Hauts de France, rechercher ce qui se passe à cet égard dans d’autres régions

7/ regard sur ce qui se passe à l’étranger dans tous ces domaines